Categories Au boulot

Il s’agit là d’une question que se posent de nombreux jeunes diplômés. En effet, à l’heure de décrocher un premier stage, il est bien souvent difficile d’organiser son CV.

Les jeunes diplômés à la recherche d’un stage se retrouvent souvent confrontés à de grandes difficultés lorsqu’il s’agit d’envoyer un CV qui pourrait leur permettre d’obtenir un entretien d’embauche. En effet, il est difficile de vanter ses qualités professionnelles lorsque l’on a très peu d’expérience, voire aucune en rapport avec le poste visé.

Il faut alors relire son CV en se mettant à la place du recruteur. Que dit votre CV de vous ? Il s’agit de bannir les fautes d’orthographe (elles indiquent une personnalité peu soigneuse), de favoriser les informations concrètes (qui vous mettent en valeur), et d’organiser de manière cohérente ses diverses activités (personne ne souhaite collaborer avec quelqu’un qui ne saurait communiquer de manière cohérente). Pour cela, il est préférable de faire relire son CV par plusieurs personnes afin d’en connaitre l’impact.

Ainsi, les informations chiffrées sont indispensables. Lorsqu’il s’agit de mettre en valeur votre niveau d’anglais, évitez d’écrire « Anglais courant », qui donne une indication finalement assez vague de vos capacités, et préférez plutôt indiquer votre score au TOEIC ou au TOEFL. De même, lorsqu’il est question de vos loisirs et centres d’intérêts, n’hésitez pas à les mentionner avec précision. Ainsi, évitez de dire que vous « aimez le cinéma », préférez plutôt souligner votre affection pour le cinéma fantastique, ou muet, et pourquoi pas, votre investissement dans ces domaines d’activités. Lors de votre entretien d’embauche, ces informations précises pourront vous permettre de vous démarquer. Il est souvent plus aisé de parler de ce que l’on aime. D’autre part, il est désormais coutume d’indiquer ses domaines de compétence sur son CV, ainsi, n’écrivez pas “manager” mais préférez indiquer quelle formation en management vous avez eu l’occasion de suivre.